Industrie : Signature d’une convention-cadre entre le groupe ACS et Algerac 

Le Holding Algeria Chemical Specialities (ACS) a  signé, ce mercredi à Alger, une convention-cadre avec l’organisme algérien  d’accréditation ALGERAC, en vue d’améliorer sa compétitivité.
« En exécution des instructions du ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar,  portant accréditation des laboratoires relevant du secteur de l’industrie  conformément aux normes internationales, il a été procédé, mardi au siège  du Holding, à la signature d’une convention-cadre entre ACS et l’organisme  ALGERAC », précise la même source.
 Signé par le PDG d’ACS, Samir Yahiaoui et le DG d’ALGERAC, Noureddine Boudissa, la convention vise à « améliorer la capacité concurrentielle du  Holding et à promouvoir les compétences nationales sur les marchés  d’exportation internationaux, en accréditant au moins un laboratoire pour  chacune des spécialités de la société ». Il s’agit, entre autres, des industries de papier, de peinture, de  plastique et de caoutchouc, ou encore du verre et des fournitures  médicales, précise la même source, relevant que « les produits des filiales  sont de haute qualité et exportables », à l’instar des produits actuellement  exportés comme le papier, le carton, la peinture et le verre.
Dans ce cadre, « il sera procédé à l’accréditation de laboratoires  d’étalonnages et d’essais conformément à la norme ISO/CEI 17025, ainsi que  des organismes procédant à l’audit et à la certification selon la norme  ISO/IEC 17021.
La norme ISO/IEC 17065 relative aux exigences pour les organismes  certifiant les produits, les procédés et les services sera également mise à  profit des futurs laboratoires. La convention-cadre a pour objectif de « mettre en place un programme  d’assistance technique en vue de développer les capacités des organismes  d’évaluation de la conformité dans les spécialités du Holding en vue de  préserver sa qualité et son image de marque », a conclu le communiqué.