Infrastructures médicales : Levée de la décision de gel des projets 

Le ministre de la santé, Abderrahmane  Benbouzid, a annoncé mardi à Tizi-Ouzou que les pouvoirs publics ont décidé la levée du gel des projets de réalisation d’infrastructures de santé à  travers le territoire national.

 S’exprimant à l’inauguration d’un nouveau bloc au niveau du CHU Nedir Mohamed, le ministre a indiqué que « le gouvernement a décidé de lever le  gel des projets de construction des structures de santé », notamment, les CHU. L’ensemble des projets inscrits il y a plusieurs années, gelés ensuite pour cause de la situation financière du pays seront relancés », a-t-il dit  en réponse à une interpellation sur le sort du nouveau CHU de la wilaya inscrit en 2014 et pas encore réalisé.  « Il y a 10 projets de CHU inscrits, parmi lesquels celui de Tizi-Ouzou, dont les études seront bientôt relancées après cette décision du  gouvernement suite à l’amélioration de la situation financière du pays », a-t-il précisé.
Dans l’intervalle, M. Benbouzid a indiqué que la politique sanitaire du gouvernement s’oriente vers « le développement des structures de santé de  proximité pour offrir au citoyen une meilleure prise en charge médicale, et partant, diminuer la charge sur les CHU existants ».  Le ministre a, également, relevé la nécessité de création de nouveaux  services et nouvelles disciplines pour répondre aux besoins recensés et aussi pour répondre aux situations d’urgence, citant les incendies qu’a  connu Tizi-Ouzou et certaines wilayas limitrophes l’été dernier. A ce propos, M. Benbouzid a indiqué qu’un hôpital des grands brûlés de 150 places, initialement conçu comme hôpital mère et enfant, sera ouvert à Baba Ahcene, Nord-ouest d’Alger, en appui à celui de Douéra. « Nous avons obtenu l’accord du gouvernement pour le changement d’intitulé de cet établissement pour en faire un hôpital des grands brûlés, vu qu’il y a un hôpital mère et enfant à Douéra dont le taux d’occupation ne dépasse pas les 50% », a-t-il expliqué.
Lors de cette visite, M. Ben Benbouzid a procédé à l’inauguration de 2 autres structures, l’hôpital 60 lit « Slimane Dehiles » de Ouadhias au Sud-ouest de la wilaya ainsi que la policlinique de Khelifa Fatima à Tamda, dans la commune de Ouaguenoune a l’Est.  Il a, également, visité l’unité d’hémodialyse ainsi que l’hôpital de Larbaa N’Ath Irathen où un projet d’extension de la structure lui a été présenté ainsi qu’une structure de santé privé, l’hôpital Chahids Mahmoudi au chef lieux de la wilaya.