Intempéries : Infiltrations des eaux dans plusieurs habitations à Mascara

De nombreuses habitations dans la wilaya de  Mascara ont été touchées par des infiltrations des eaux suite aux fortes pluies qui se sont abattues jeudi, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile.

Les infiltrations d’eaux ont été relevées dans plusieurs quartiers des villes de Mascara, Mohammadia, El Bordj, Tighennif et Hacine, dont « Boussekrine » et « Khessibia », au chef-lieu de wilaya, et la cité « 316 logements » à Tighennif, a-t-on indiqué sans déplorer de perte humaine.
Les services de la Protection civile ont également enregistré d’importantes stagnations des eaux de pluie au niveau d’axes routiers urbains de nombreuses villes de la wilaya, à savoir Mascara, Mohammadia,  Hacine et Tighennif, selon la même source.
Appuyés par les agents de l’unité de l’Office national d’assainissement (ONA) et des services communaux, les éléments de la protection civile poursuivent leurs efforts pour dégager les eaux pluviales des habitations et ouvrir les routes urbaines submergées.
Fermeture de la route nationale (RN) 17
Les responsables de la Direction des travaux publics de la wilaya ont indiqué à l’APS que les averses orageuses ont été à l’origine de la  fermeture de la route nationale (RN 17) reliant les communes de Hacine et Mohammadia, suite à la crue de Oued El Hammam, soulignant que le trafic routier a été orienté de façon provisoire vers la RN 17 reliant Mascara à Mohammadia, passant par la commune de Mamounia.
En outre, les intempéries ont rendu difficile la circulation automobile au niveau de la RN 6, dans son tronçon reliant la commune de Hacine à Mascara, à cause d’éboulements de pierres depuis les montagnes longeant la route. La circulation routière verra une amélioration dans l’après-midi, une fois  dégagés les pierres et les gravats charriés par les eaux pluviales.