Intoxications alimentaires : Mesures proactives dans les wilayas du centre

Des mesures proactives contre le risque des  intoxications alimentaires durant la saison estivale ont été engagées par la direction régionale du commerce et de la promotion des exportations de la zone de Blida, a-t-on appris, ce lundi, auprès de cette structure.

« Ces mesures, inscrites dans le cadre de la préservation de la santé publique et de la prévention des cas d’intoxications durant la saison estivale, ont été mises en œuvre au niveau des wilayas du Centre relevant de la DRC-Blida, à savoir Blida, Tizi-Ouzou, Bouira, Médéa, Aïn Defla et Djelfa », a indiqué, à l’APS, la directrice régionale du commerce, Samia Ababsa.
La responsable a signalé, à ce titre, le lancement par les services concernés, d’opérations de contrôle des entreprises spécialisées dans les produits périssables et sensibles, dont le lait et dérivés, les jus et  boissons gazeuses et l’eau minérale, afin de s’assurer de l’origine et des dates de péremption des matières premières utilisées, tout en prélevant des échantillons de ces produits pour des analyses au niveau des laboratoires du secteur du commerce.
Le contrôle concerne également les conditions d’hygiène et de stockage, dont le non-respect de ces consignes figure parmi les principales causes de détérioration des produits, particulièrement au niveau des laiteries. De nombreux cas d’intoxications signalés notamment à Blida, sont dus à la  consommation de lait impropre à la consommation, selon Mme. Ababsa.
La direction régionale de Blida œuvre aussi à mettre un terme au phénomène d’exposition de produits périssables, en plein soleil, sans le moindre respect des conditions de conservation et stockage, a souligné la même  responsable.
A ce titre, des opérations de contrôle se feront au niveau des marchés, et une instruction interdisant le transport de boissons à bord de camions et véhicules sans protection contre le soleil, a été émise. A noter que le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig avait affirmé, en marge de sa visite de travail, samedi dernier  à Blida, la prise de toutes les mesures préventives nécessaires pour un été sans intoxications alimentaires, à travers la mobilisation des équipes de contrôle et un soutien des laboratoires du secteur, appelés à intensifier leur activité de contrôle, même pendant les jours fériés et les week-ends.