Investissements sectoriels : Arkab évoque la stratégie avec une délégation du Crea

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a évoqué la stratégie d’investissement du secteur de l’énergie et des mines, ainsi que les mécanismes et les outils de sa mise en œuvre avec une délégation du Conseil du renouveau économique algérien (Crea), a indiqué, ce dimanche, un communiqué du ministère.

Conduite par son prédisent, Kamel Moula, la délégation du Crea a été reçue, jeudi dernier au siège du ministère, par Arkab, a souligné la même source. Lors de cette rencontre, plusieurs questions ont été abordées, notamment «la stratégie d’investissement du secteur de l’énergie et des mines, ainsi que les mécanismes et les outils de sa mise en œuvre», a ajouté le document.
A cet effet, Arkab a assuré que l’approche actuelle du secteur en matière d’investissement vise essentiellement «la levée de toutes les contraintes pouvant entraver le parcours des investisseurs», a-t-on précisé.
Elle tend également, a souligné le ministre, «à œuvrer avec les opérateurs économiques en vue d’atteindre les objectifs du secteur», notamment dans les domaines de la pétrochimie, le développement de la fabrication locale des pièces de rechange, l’exploitation des ressources minières dans le domaine de l’appareillage électrique, ainsi que le transport de l’électricité haute tension.
Pour sa part, Moula a exprimé «la volonté du Conseil à participer à la relance économique du pays et particulièrement dans les domaines des hydrocarbures, de l’électricité et des mines».
Les deux parties ont convenu de mettre en place «une plateforme de travail et de concertation, en vue de concrétiser les efforts pour le développement de l’économie nationale et la création de richesse», a conclu le ministère.