Invité d’honneur : Tapis rouge pour les Etats-Unis

Après deux ans d’absence, la Foire internationale d’Alger (FIA) est de retour. Un événement non seulement attendu par les opérateurs économiques, producteurs et commerçants, mais aussi par les consommateurs à l’affût de produits locaux de qualité et à bon prix. En quête de loisirs également, la FIA étant un lieu de rencontre par excellence. Chose que les organisateurs de cette manifestation et les participants nationaux comptent bien leur offrir lors de cette édition, dont le coup d’envoi officiel sera donné aujourd’hui. La reprise de la FIA, cette année, se fera en grande pompe. Le nombre des participants, tout d’abord, est plus important que celui des éditions précédentes, une hausse de 41% (nationale) et de 31% (étrangère). «Nous tablions, au départ, sur 500 exposants environ. Mais par la suite, nous avons été surpris de voir la liste des participants s’allonger, étrangers et nationaux. On ressent un intérêt, un enthousiasme particulier de la part de ces derniers. Beaucoup se sont déplacés jusqu’ici pour s’inscrire», rapporte la responsable marketing à la Société algérienne des foires et exportations (Safex), Sabrina Moudjahed, soulignant que tous les pavillons de la Safex sont réquisitionnés à l’occasion de cet événement ainsi que la grande terrasse. La FIA est dotée d’un programme culturel et folklorique qui égayera les stands et les espaces extérieurs. Chaque pays, dont les Etats-Unis, invité d’honneur, a prévu des manifestations artistiques au niveau de leurs pavillons respectifs. «Ça sera vraiment la fête ! Nos troupes folkloriques investiront surtout les espaces extérieurs pour «fanfarer» en quelque sorte cet événement. Les enfants seront choyés également. Des espaces de jeux et d’animation leur sont spécialement dédiés», signale-t-elle. Gratuité, cerise sur le gâteau Contrairement aux éditions précédentes, l’entrée à la FIA, cette année, sera gratuite. Une fleur que les organisateurs tiennent à offrir aux visiteurs après près de trois ans de confinement. Les horaires seront élargis aussi, de 10h à 19h au lieu de 11h à 18h. «La FIA ne sera pas que commerce, mais un espace de loisirs. Nous veillons à offrir un cadre très agréable aux familles. Mais aux opérateurs économiques également. Ces derniers seront conviés à des rencontres b to b à la salle El Djazaïr ainsi qu’aux différentes conférences qui se tiendront tout au long de cette édition», dit-elle. Elle précisera qu’un pavillon est destiné exclusivement aux ventes de différents produits exposés, agroalimentaires, d’ameublement, électroménagers…Tandis qu’un autre abritera les exportateurs nationaux. Ce dernier, baptisé «Salon Djazaïr Export», sera inauguré demain. «Par cette initiative, nous avons voulu profiter de la présence des opérateurs étrangers pour les mettre en contact avec nos exportateurs, dans l’espoir de nouer de nouveaux rapports à l’international», conclut-elle. Un pavillon, par ailleurs, sous forme d’un chapiteau rassemblera une centaine d’artisans dans une exposition-vente.

F. B.