Irak : Pas de normalisation avec l’Entité sioniste 

L’Irak ne prévoit pas de normaliser ses relations avec l’Entité sioniste, a déclaré le ministre irakien des Affaires étrangères Fouad Hussein. A une question de savoir si l’Irak allait faire partie des accords d’Abraham, Hussein a répondu par la négative. « C’est une question très difficile pour de nombreuses raisons, bien sûr, je ne suis pas ici pour les expliquer, mais la réponse à cette question est non », a déclaré Hussein lors de la conférence sur la sécurité à Bahreïn ce week-end.  Fin septembre dernier, le gouvernement irakien a exprimé fermement son rejet des appels à la normalisation avec l’Entité sioniste, réaffirmant sa  position en faveur de la cause palestinienne. « Le terme normalisation en question est constitutionnellement, légalement et politiquement rejeté dans l’Etat irakien », avait affirmé le bureau du Premier ministre Mustafa Al-Kazemi, en réponse aux appels à la normalisation lancés lors de la conférence « de paix », qui avait été organisée dans le district kurde au nord de l’Irak. A noter que l’Irak n’établit aucune relation avec l’Entité sioniste et la  majorité des forces politiques irakiennes rejettent toute forme de normalisation avec les Israéliens.