Jeux méditerranéens d’Oran : Les députés mobilisés

Les députés s’impliquent pleinement dans la préparation des Jeux méditerranéens  devant avoir lieu à Oran du 26 juin et au 6 juillet. Le président de la Chambre basse du Parlement, Brahim Boughali, a appelé, dans une correspondance, les parlementaires de la circonscription de la wilaya d’Oran à se mobiliser à l’effet de garantir les conditions de réussite de cet événement particulier. Une réussite qui ouvrira, selon lui, d’autres perspectives à l’Algérie.

Boughali a insisté pourque ces députés soient les meilleurs ambassadeurs du pays, et ce, en apportant leur pierre à l’édifice et en s’impliquant dans l’organisation de cette manifestation sportive régionale. Il a plaidé pour une coordination avec la société civile pour la réussite de ces Jeux qui permettront à l’Algérie de rayonner à l’échelle méditerranéenne. Il est signaler que cette correspondance est une réponse à la demande d’un député de cette wilaya de prendre part à la préparation de ces joutes sportives. Le député Rachid Charchar de la wilaya d’Oran a, d’ailleurs, salué l’engagement du président de l’Assemblée populaire nationale. Il a affirmé que les orientations de Boughali seront appliquées à la lettre. Il a fait savoir, dans ce sillage, que le travail a été enclenché avec l’ensemble des acteurs devant intervenir pour une organisation parfaite de ce rendez-vous sportif. D’ailleurs, une rencontre est prévue le mois en cours. Elle sera intitulée «les défis d’Oran» pour la réussite des prochains Jeux méditerranéens. L’élu a sollicité le président de l’APN pour leur faciliter le travail avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et le wali afin de mieux coordonner toutes les actions à entreprendre.
Le chef de l’Etat a ordonné d’augmenter la cadence des préparatifs de nos athlètes, notamment l’organisation de stages et de compétitions préparatoires à tous les niveaux, pour éviter de rééditer la bérézina des derniers Jeux olympiques. En effet, il a insisté sur l’établissement de partenariats internationaux pour la formation des athlètes afin de les encourager à participer à ces Jeux. Ainsi, tous les services gouvernementaux sont appelés à garantir une bonne préparation de cette 19e édition de ces jeux, dont la tenue a été attribuée à la ville d’Oran au mois d’août 2015. Après un retard d’une année pour cause de pandémie, cette manifestation sportive, tant attendue, aura lieu cet été sous des auspices qui s’annoncent prometteurs.
Karima Alloun