Jeux méditerranéens Oran-2022 : Benabderrahmane appelle les athlètes algériens à faire honneur au pays

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a appelé,  mercredi à Alger, les athlètes algériens participant à la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM) d’Oran (25 juin-6 juillet 2022) à faire honneur à l’Algérie et à suivre l’exemple des anciens champions.

Accompagné de membres du gouvernement, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, du président du Comité olympique et sportif algérien, Abderrahmane Hammad, et des présidents de fédérations sportives, le Premier ministre a salué le premier groupe d’athlètes en partance pour Oran pour participer à ce rendez-vous méditerranéen, les appelant à faire honneur au pays qui a mis à leur disposition tous les moyens pour une bonne préparation et à hisser haut les couleurs nationales. Quarante-sept ans après avoir abrité les Jeux méditerranéens de 1975, «nous espérons revivre les mêmes joies et gloires qu’a connues l’Algérie lors de cette édition et souhaitons que vous puissiez être les dignes successeurs des anciens champions, tels Salim Ilès, Abdelmoumen Yahiaoui, Hassiba Boulmerka, Noureddine Morsli et tant d’autres, pour hisser haut le drapeau national», a déclaré Benabderrahmane. Le Premier ministre a saisi l’occasion pour rappeler l’installation,lundi dernier, du Conseil supérieur de la jeunesse par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a affirmé «passer le flambeau à la jeunesse pour qu’elle soit la locomotive de cette nation» et qu’«il était temps pour les jeunes de mettre leurs capacités au service de la patrie». La tenue des Jeux méditerranéens en coïncidence avec le 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale «est la preuve que notre pays peut apporter de la joie à ce grand peuple et à cette chère patrie», a-t-il dit, souhaitant aux participants «plein succès et davantage de victoires dans des compétitions saines et fair-play, et vous en êtes à la hauteur». Pour sa part, le porte-drapeau national à l’ouverture des Jeux méditerranéens d’Oran, Imène Khelif, sacrée vice-championne du monde de boxe, a déclaré : «Nous sommes déterminés nous les athlètes qui participons pour la première fois aux Jeux méditerranéens à honorer l’Algérie et à hisser haut les couleurs nationales.» Le premier groupe d’athlètes (hommes et femmes) devant participer à la 19e édition des Jeux méditerranéens d’Oran-2022 compte quelque 200 athlètes de plusieurs disciplines, a fait savoir Hamza Deghdegh, chef de la délégation algérienne en partance pour Oran. Il s’agit des éléments de la sélection nationale de football (moins de 18 ans) et des champions de karaté do, judo, tir sportif, boxe, pétanque, lutte et badminton. Sept autres groupes d’athlètes s’y rendront durant la période allant du 23 au 29 juin en cours.