JSK 0- ASO 1 : Les Chélifiens gâchent la fête

Les Chélifiens de l’ASO ont pris cette fâcheuse habitude de gâcher la fête aux Kabyles. En effet, comme en 1978 lors de l’inauguration du stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, les Chélifiens sont venus gâcher la fête aux Kabyles, ils ont récidivé cette année en privant ces derniers de célébrer leurs grandes retrouvailles avec leur public qui a été très nombreux, cette fois-ci.

Ainsi les 10.000 fans venus soutenir leur équipe pour l’encourager à poursuivre leur belle série de résultats positifs, sont repartis très déçus, pas que de la défaite mais de la prestation des leurs. Et pour cause, ces derniers ont été dans leurs petits souliers. Ils ont raté tout ce qu’ils avaient entrepris. Mieux,  les hommes de Samir Zaoui  n’ont nullement volé cette victoire. Ils ont fait preuve d’une intelligence et d’une sérénité dans le jeu qui a surpris les locaux. Il faut dire que les Chélifiens ont été très justes dans leur jeu. Point de fioritures. Mieux, ils ont donné une belle leçon aux Kabyles. Ils ont été présents sur tous les ballons et surtout ont développé un jeu à une touche de balle qui a beaucoup gêné les locaux. Une équipe de Chlef au sein de laquelle évoluait Juba Aguieb, un joueur qui voulait prendre sa revanche sur cette équipe de la JSK qui l’avait libéré à la fin de la saison 2020/2021 sans avoir eu trop l’occasion de faire étalage de son talent. Un talent qu’il a exprimé cette fois-ci en étant le meilleur Chélifien sur le terrain  avec son gardien Kacem qui avait nargué par sa prestation les attaquants locaux.
Si la première période s’était achevée sur un score de parité vierge, avec une bonne assise défensive des visiteurs, la seconde a été mise à profit par les camarades de Allili qui s’en est allé seul disputer un face-à-face avec Doukha après avoir grillé la politesse à Souyed. Le portier kabyle commettra l’irréparable en accrochant l’attaquant chélifien dans les 18 yards.  C’est le même Allili qui exécutera la sentence. On venait à peine de consommer l’heure de jeu. Ainsi les 30 dernières minutes ont été un jeu d’attaque(JSK)-défense (ASO). Ainsi, les locaux ont  perdu là leur 14e point à domicile. Alors que l’ASO aligne son 13e match sans défaite. Notons enfin que l’ancien arrière droit international Salah Larbès a été honoré en marge de cette rencontre.
Rachid Hammoutène
.