Justice : L’affaire de financement de la campagne électorale de l’ancien président reportée au 9 mai

 Le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a reporté, lundi, au 9 mai prochain, l’affaire de  financement occulte de la campagne électorale pour le 5e mandat, à laquelle s’est porté candidat l’ancien président, Abdelaziz Bouteflika avant de s’en rétracter et de démissionner après le Hirak populaire du 22 février 2019. Sont poursuivis dans cette affaire, Saïd bouteflika, frère et conseiller  spécial de l’ancien président, ainsi que l’ancien président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) Ali Haddad, pour financement occulte de la campagne électorale, blanchiment d’argent  et enrichissement illicite. L’audience a été reportée à la demande du collectif de défense de l’accusé Saïd Bouteflika et en raison de l’absence de l’avocat d’Ali Haddad.