Justice : Le procès de Djamel Ould Abbés et Saïd Barkat reporté au 17 mai

La Cour d’Alger a reporté, ce mardi, le procès en  appel de l’affaire de détournement de deniers publics du ministère de la Solidarité nationale, impliquant les deux anciens ministres, Djamel Ould Abbés et Saïd Barkat et des cadres, au 17 mai prochain.

La chambre pénale près la Cour d’Alger avait confirmé, en décembre 2020, les peines prononcées par le Tribunal de première instance de Sidi M’hamed, à l’encontre des anciens ministres de la Solidarité nationale, à savoir, Djamel Ould Abbés et Saïd Barkat condamnés à des peines respectives de 8  ans et 4 ans de prison ferme. L’ancien Secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, Bouchenak Khelladi, a été condamné à 3 ans de prison ferme. Dans la même affaire, le fils de Djamel Ould Abbés, El Ouafi (en fuite à l’étranger), a été condamné à une peine de 10 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de DA avec émission d’un mandat d’arrêt international contre lui.
Le procès en appel de l’ancien député du parti du Front de Libération nationale (FLN), Bahaa Eddine Tliba, poursuivi dans une affaire de  manipulation des listes électorales des législatives de mai 2017, a également été reporté à la même date (17 mai prochain).