Justice : Report au 11 décembre du réexamen de l’affaire de l’ex-wali d’Alger Zoukh 

 La Cour de Tipasa a décidé, samedi, de reporter  au 11 décembre le réexamen de l’affaire de l’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh, condamné dans trois affaires de corruption à des peines allant de 4  à 5 ans de prison ferme. La chambre correctionnelle de la cour de Tipasa a décidé de réexaminer l’affaire de l’ex-wali d’Alger poursuivi dans 3 affaires de corruption, après exécution de l’arrêt de la cour suprême qui a accepté un pourvoi en cassation contre les jugements prononcés précédemment. Ce report du procès intervient à la demande de la défense en raison du boycott par les avocats de l’action judiciaire pour dénoncer le système fiscal appliqué dans la loi de finances (LF) 2022, adoptée récemment par les deux chambres du parlement. La Cour de Tipasa a confirmé le 15 février 2021 en appel les jugements rendus en première instance condamnant à des peines de deux fois 4 ans et 5 ans de prison ferme, l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh poursuivi dans  des affaires de corruption.