Justice : Une peine de 10 ans de prison ferme requise contre Khalida Toumi 

Le Procureur de la République près le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, ce lundi, une peine de dix (10) ans de prison ferme assortie d’une amende d’un (1) million de dinars à l’encontre de l’ancienne ministre de la Culture,  Khalida Toumi, poursuivie pour des chefs d’accusation liés à la corruption. Khalida Toumi est poursuivie avec d’anciens responsables du secteur de la Culture pour « abus de fonction, dilapidation de deniers publics et octroi d’indus avantages à des tiers ».