La population oranaise enthousiaste

Dans moins d’un mois, Oran va accueillir le plus grand rassemblement sportif du bassin méditerranéen. L’évènement est de taille, puisque c’est la première fois que la capitale de l’ouest algérien va abriter un rendez-vous d’une telle envergure.

De quoi susciter un réel engouement au sein de la population locale qui a hâte de vivre un moment historique que tout un chacun tient à immortaliser. D’ailleurs, la plupart des Oranais, rencontrés lors d’une virée au centre-ville, ont fait part de leur enthousiasme pour ces Jeux méditerranéens. Que ce soit dans la rue, les cafés, restaurants ou autres lieux publics, cette fête du sport fait beaucoup parler d’elle. «Oran n’a jamais abrité une telle manifestation. C’est vous dire qu’ici, on attend ces Jeux avec impatience. C’est un honneur pour nous les Oranais et pour notre ville d’accueillir tous ces touristes étrangers et se retrouver sous les projecteurs de tout le bassin méditerranéen», fait remarquer Kada, gérant d’une boutique de vêtements sportifs située en plein cœur de la Bastille, l’un des quartiers populaires de la ville.
Pour Mostefa, un employé dans les finances, croisé dans un café de la rue Ben M’hidi, «ces Jeux méditerranéens vont, j’en suis convaincu, apporter un plus et faire découvrir la ville d’Oran au monde entier. Voir tout ce beau monde arriver ici et tous ces athlètes de haut niveau se produire sous nos yeux est quelque chose de fantastique. J’ai vraiment hâte d’y être. Au moins, je pourrais me vanter, un jour, d’avoir assisté à un aussi grand événement que les JM».
Pour promouvoir et garantir la réussite de cette 19e édition des Jeux méditerranéens, le Comité d’organisation (COJM) a mis en place un comité de coordination avec la société civile chargé d’assurer «une participation effective» de la société civile d’Oran à cette joute sportive de grande envergure.
M. F.