Lac Tchad : Plus de 800 terroristes tués en deux mois 

 

Plus de 800 terroristes ont été tués en deux mois sur des îles du Lac Tchad, aux confins du Nigeria, du Niger, du Cameroun et du Tchad, dans des opérations de la force conjointe (FMM) de ces pays, a assuré, mardi, cette force. Du 28 mars au 4 juin, la FMM a conduit une opération conjointe dénommée Lac Sanity (Intégrité du Lac) dans les îles du Lac Tchad et des localités voisines en vue de «neutraliser» des «terroristes de Boko Haram et de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap)», explique un rapport de la FMM . Selon la FMM, l’opération a été «un succès retentissant (avec) sur l’ensemble de l’opération (avec) 805 terroristes neutralisés (tués), la destruction ou la capture de 44 véhicules, 22 motos et une multitude d’armes lourdes et légères». Près de 3.000 soldats ont été engagés dans ces actions aériennes, terrestres et navales, lancées dans un premier temps par le Cameroun, le Niger et le Nigeria qui ont été rejoints par le Tchad 45 jours après son déclenchement, précise le document. Une «importante» quantité de munitions a été également saisie et «des lieux de fabrication» d’engins explosifs improvisés (EEI) ont été «détruits».