Laïd Rebiga : «L’Emir Abdelkader, une figure universelle et un symbole de la résistance populaire contre le colonialisme»

L’Emir Abdelkader restera « un symbole » de la  résistance populaire contre le colonialisme et une « figure universelle » par ses positions humanistes, a affirmé ce samedi le ministre des Moudjahidine et  des Ayants-droit, Laïd Rebiga.

« En ce jour glorieux où l’Algérie parachève l’édification de ses institutions constitutionnelles, nous commémorons le 189e anniversaire de  l’allégeance à l’Emir Abdelkader sous l’arbre mythique de Derdara à Ghris dans la wilaya de Mascara, le 27 novembre 1832 », a écrit M. Rebiga sur sa page Twitter, à l’occasion du 189e anniversaire de l’allégeance à l’Emir Abdelkader qui coïncide avec la tenue des élections locales.
Et d’affirmer: « Notre auguste émir, fondateur de l’Etat algérien moderne, demeurera un des symboles de la résistance populaire contre le colonialisme et une figure universelle, de par ses glorieuses positions humanistes ».
Les valeurs prônées par l’Emir Abdelkader « guideront à jamais les générations qui en puiseront la sagesse, la clairvoyance et le sacrifice pour le pays », a souligné le ministre.