L’Algérie en finale de la Coupe arabe de la FIFA : Héroïque et historique !

La sélection algérienne A’ de football l’a fait. Elle est en finale de la magnifique Coupe arabe de la FIFA, après une qualification héroïque et historique, aux dépens de la sélection du pays organisateur, le Qatar. Une qualification bien fêtée par les amoureux d’El-Khadra.

Après ce quart de finale de folie face au Maroc, les poulains de Madjid Bougherra ont vécu une demi-finale dingue face aux Qataris, évincés sur le fil (2-1). Alors qu’on se dirigeait vers une qualification plus au moins facile et méritée pour les Verts, après l’ouverture du score à la 59’ par le revenant Djamel Benlamri, ayant dévié de la tête une magnifique reprise du pied droit de Hocine Benayada, l’arbitre polonais a comptabilisé, à la surprise générale, neuf minutes de temps additionnel. Les locaux en ont profité pour égaliser à la 90+7 sur une imparable reprise de la tête de de Muntari. Un coup de massue pour les supporters et les joueurs algériens. L’on s’attendait à des prolongations, comme c’était le cas lors du derby face au Maroc, mais le directeur du jeu a décidé de prolonger encore le temps additionnel et le suspense. Un suspense insoutenable. Un scénario très hitchcockien ! Nullement abattus par ce but égalisateur assassin, les Verts passent à l’offensive et obtiennent un penalty inespéré et tombé du ciel, un penalty provoqué par Brahimi et transformé par l’intenable Belaili, dont le tir a été stoppé la première fois par le portier qatari, mais le cuir est revenu dans les pieds du prodige oranais qui le catapulte tranquillement au fond des filets, envoyant l’EN en finale au terme de cette mémorable et folle demi-finale. Une première pour le football algérien qui n’a pas brillé jusque-là dans cette Coupe arabe. Avec une équipe montée de toutes pièces par Bougherra, nos A’ réussissent un sensationnel coup d’éclat avec cette belle qualification pour la finale, emboîtant le pas aux voisins tunisiens, le jour de la visite d’Etat du Président Abdelmadjid Tebboune en Tunisie. Algérie-Tunisie, ce sera samedi à 16h (heure algérienne) dans une finale 100% maghrébine, fort prometteuse. Chapeau bas aux Fennecs et aux Aigles de Carthage, tombeurs des Pharaons d’Egypte dans la première demi-finale qui a connu une fin dramatique pour les Égyptiens et heureuse pour les Tunisiens, vainqueurs sur le fil (1-0), sur un but inscrit par un défenseur égyptien contre son camp. Le foot, c’est fou !

Larbi Bouazza