L’ambassadrice des Pays-Bas à Sétif : Lancement du programme de création de start-up

La Chambre de commerce et d’industrie «El-Hidhab» de Sétif a reçu, ce lundi,  l’ambassadrice des Pays-Bas à Alger, Janna van der Velde, accompagnée de son conseiller économique, Lamine Sadji, dans le cadre du lancement de la 3e promotion d’entrepreneurs du programme «Orange Corners» à l’adresse des jeunes porteurs de projets.

Un programme qui vise à accompagner annuellement 30 à 40 jeunes entrepreneurs algériens, en offrant des formations, coachings, mentorat et master class, pour lancer des entreprises durables. Des jeunes entrepreneurs porteurs de projets ont participé à cette rencontre.
Cette action est le fruit d’une initiative émanant de l’ambassade des Pays-Bas et d’entreprises partenaires au programme dont Djezzy, Unilever, Action Learning Institue et l’entreprise Bellat. Une rencontre qui a fait toute la lumière sur la coopération économique entre les deux pays dans l’agriculture, l’énergie, l’environnement et les énergies renouvelables.
Mme Van der Velde a mis l’accent sur le volume des échanges commerciaux  actuel de son pays en Algérie, qui s’élève à hauteur de 2 milliards de dollars par an. Elle a également rappelé la présence d’entreprises néerlandaises à Sétif et le vœu de l’expansion des échanges économiques. « Les entreprises néerlandaises sont de plus en plus nombreuses à prendre conscience des possibilités offertes par le marché algérien », a noté l’ambassadrice. Cela se traduit aux Pays-Bas comme en Algérie par une progression de l’emploi et de la formation ainsi qu’un élargissement de l’éventail des produits. Durant son déplacement, la diplomate a rencontré le wali de Sétif, Kamel Abla, le président et les membres de la Chambre de commerce et d’industrie de la wilaya, ainsi que des opérateurs économiques.
S. Djerdi