L’athlétisme national en deuil : Djahida Sergoua tire sa révérence !

 La grande famille de l’athlétisme national vient d’apprendre la triste nouvelle. Mme Djahida Sergoua n’est plus de ce monde. Emportée par la Covid-19 à l’âge de 60 ans, tout juste au départ d’une retraite professionnelle bien méritée après quarante ans de loyaux et précieux services.

Entrée dans le cœur de la grande famille sportive, «Mamo», qui a été athlète internationale dans les épreuves du sprint, entraîneur d’athlétisme et enseignante d’EPS, savait cultiver l’amour et l’amitié. Avec son sourire désarmant qui ne l’a jamais quittée, elle forçait le respect de ses nombreux athlètes et élèves, qu’elle a toujours aimés et choyés. Aussi, la regrettée Djahida Sergoua (issue d’une grande et respectable famille algéroise) avait une forte et sincère amitié avec l’ensemble de ses collègues (Fatima Mefti, Malika Hammouche, Souad Chouider, Belhoua, Bourzama, Krim, Hafidi etc.).
Mère de famille (elle a laissé trois enfants) attentionnée et aimante, «Mamo» était la bonne humeur personnifiée. A toute la famille Sergoua nous présentons nos sincères condoléances et nous l’assurons de notre profonde sympathie. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»
Abdenour Belkheir