Le comédien Mohamed Hazim n’est plus

Le comédien Mohamed Hazim, l’un des membre de la troupe comique « Bila Houdoud », est décédé, ce mercredi, à l’hôpital militaire  régional universitaire « Docteur Amir Mohamed Benaïssa » dÆOran, à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de la directrice locale de la culture et des arts, Salhi Bouchra.

Le défunt était l’une des figures artistiques appréciées du public algérien, de par ses sketchs comiques au sein de la célèbre troupe « Bila houdoud », en compagnie de Mustapha et Hamid, diffusés après l’Iftar durant le mois de Ramadhan dans les années 90, un trio qui avait connu un grand succès à l’échelle nationale.
Mohamed Hazim a entamé son parcours artistique avec la troupe « Théâtre des travailleurs d’Oran » (TTO), relevant de l’association culturelle « Amel », au début des années 80. Il a campé plusieurs rôles dans des pièces comme « El-Fougaâ ».  Le défunt a également joué dans plusieurs films comiques produits par des coopératives privées à Oran.
A l’annonce de sa maladie, le défunt Mohamed Hazim a été pris en charge au  niveau de l’hôpital militaire régional universitaire « Docteur Amir Mohamed  Benaïssa » d’Oran, suite aux instructions du président de la République M. Abdelmadjid Tebboune. Le défunt a fait ses adieux à son large public, alors qu’il s’apprêtait à être transféré vers à un hôpital dans la capitale belge Bruxelles pour poursuivre des soins, conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.
Le défunt sera inhumé, jeudi, au cimetière d’Aïn Beida, a-t-on appris de  sa famille.