Le RND pour le renforcement du front interne

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni a affirmé, jeudi à Alger, l’importance de renforcer le front interne et de préserver la stabilité du pays pour l’édification de l’Algérie nouvelle.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, M. Zitouni a souligné « nous avons discuté de manière exhaustive des moyens de renforcer le front interne et du rôle de la classe politique dans la consolidation de la cohésion nationale ». « La stabilité interne est un facteur favorable à l’édification de l’Algérie nouvelle et à la satisfaction des revendications des citoyens, ainsi qu’à la construction d’une économie forte sur des bases solides », a-t-il poursuivi. La rencontre a porté sur les questions économiques, les chantiers à ouvrir et le traitement des dossiers soulevés, liés essentiellement au pouvoir d’achat, à la création de postes d’emploi et au soutien de la classe politique à ces chantiers. M. Zitouni a indiqué avoir présenté au président de la République « la nouvelle vision » de sa formation de l’avenir de l’Algérie et des moyens de poursuivre le processus de consolidation des institutions de l’Etat, en y associant les différents partenaires politiques, le mouvement associatif, les experts et l’élite pour « l’amorce d’une nouvelle ère en Algérie qui consacre l’intérêt du citoyen ». Qualifiant sa rencontre avec le Président Tebboune de « riche », M. Zitouni est revenu sur « les libertés garanties par la Constitution et les mécanismes à mettre en place ». Il a souligné, par ailleurs, avoir « perçu chez le président Tebboune une bonne intention et une ferme volonté » de construire une Algérie « prospère, stable et sereine ».