Les consignes de Youcef Belmehdi aux imams

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a inauguré, ce samedi, à Bous Ismail dans la wilaya de Tipasa, une grande mosquée qui porte le nom de Benbadis.
Financée totalement par un mécène, elle peut accueillir jusqu’à 5.000 fidèles. La mosquée est constituée de trois niveaux et d’un sous-sol dont une aile accueille une salle de prière pour femmes et un espace réservé aux ablutions. Chaque niveau rayonne sur 1.200 m2. D’un cachet architectural alliant modernité et authenticité et ornée de matériaux nobles, la mosquée est coiffée de deux dômes et deux imposants minarets d’une architecture maghrébine et andalouse. Youcef Belmehdi a révélé qu’au niveau de la wilaya, huit mécènes ont pris en charge la construction de mosquées, d’écoles coraniques, et trois autres donateurs ont financé à hauteur de 50% des  projets similaires. «Avant de clôturer sa visite, le ministre a prononcé une allocution à l’adresse des imams au niveau du centre culturel islamique du chef-lieu de wilaya. Il est revenu longuement sur la nécessité de respecter le protocole sanitaire. «Nous sommes tenus d’appliquer à la lettre ces recommandations. La durée des prières surérogatoires (tarawih, ndlr) ne doit pas dépasser la demi-heure et ces dernières se limiteront à la récitation d’un seul Hizb», a-t-il ajouté. Toujours en ce qui concerne les préparatifs liés au mois de Ramadhan, le ministre a appelé les imams à organiser des volontariats de nettoyage des mosquées et des espaces y attenant. A cette occasion, il les a invité à privilégier le juste milieu, le discours rassembleur  contre « les révisionnistes, les adeptes du pessimisme et des partisans de la fitna qui usent de tous les subterfuges pour occulter la réalité et présenter l’Algérie comme étant un pays au bord de l’instabilité ». «C’est ainsi que vous contribuez à faire reculer ceux qui portent atteinte à notre pays», a-t-il lancé.
Amirouche Lebbal