Les Verts n’iront pas au Mondial 2022 : Cruelle élimination !

Le football est cruel parfois et la sélection algérienne l’a vérifié à ses dépens, ce mardi soir à Blida, en s’inclinant sur le fil (2-1), après prolongations, face à son homologue camerounaise qui se qualifie pour le Mondial 2022 dans un scénario hitchcockien, insoutenable.

Djamel Belmadi était, d’ailleurs, inconsolable au coup de sifflet final. Son rêve de disputer la Coupe du Monde au Qatar, où il réside, a été brisé à la dernière seconde du temps additionnel de la deuxième prolongation par Toko-Ekambi. Un manque de concentration en défense centrale, composée pourtant de trois éléments, a été fatal aux Fennecs qui pensaient avoir obtenu leur ticket pour le Mondial après le but égalisateur inscrit à la 118′ par Touba, incorporé à la place d’Atal. Les Camerounais avaient ouvert le score à la 22’ par leur capitaine Choupo-Moting, après une sortie hasardeuse de M’Bolhi. Le buteur de l’EN, Slimani, a été privé d’un but, après le recours du Gambien Gassama à la VAR.
Les coéquipiers du fantomatique et décevant Mahrez (décisif et mieux inspiré sous les couleurs de Manchester City) pensaient avoir fait le plus dur en s’imposant (1-0) à l’aller, à Douala, mais les Lions Indomptables ont réussi à inscrire deux buts à Blida et à infliger aux Fennecs leur premier revers à Tchaker, synonyme d’une septième qualification pour la Coupe du monde. Une grosse désillusion et une élimination difficile à digérer pour les Verts, qui viennent de vivre un deuxième cauchemar en cette année 2022, après celui de la CAN. Mais aussi pour le public, voire tout le peuple algérien, passé d’une joie immense et indescriptible à une détresse  incommensurable et insupportable en quelques minutes. La baraka a été du côté des Lions Indomptables et de leur gardien de but, Onana, auteur de plusieurs arrêts décisifs dans ce match intense, déconseillé aux cardiaques, qui restera dans les annales du football africain. Le Cameroun est le cinquième représentant de l’Afrique au Qatar, après le Ghana, le Sénégal, le Maroc et la Tunisie qui ont éliminé le Nigeria, l’Egypte, le Mali et la RD Congo consécutivement.
Larbi Bouazza
Les sélections déjà qualifiées :
Zone Afrique : Sénégal, Ghana, Maroc, Tunisie, Cameroun
Zone Amérique du Sud : Brésil, Argentine, Equateur, Uruguay
Zone Amérique du Nord et centrale : Canada
Zone Asie: Qatar (pays-hôte), Iran, Corée du Sud, Japon, Arabie saoudite
Zone Europe : Danemark, Allemagne, France, Belgique, Croatie, Espagne,
Serbie, Angleterre, Suisse, Pays-Bas, Portugal, Pologne.