Libye : Divergences persistantes au Conseil de sécurité de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni, mardi, à huis clos pour discuter du dossier libyen et du rôle à venir des Nations unies. Deux sujets qui laissent ses membres toujours divisés notamment sur la nomination d’un nouvel émissaire, selon des diplomates. Pour rappel, le mandat de la mission politique de l’ONU (Manul) arrive à expiration le 30 avril. Depuis le second semestre 2021 et la démission en novembre du Slovaque Jan Kubis, le Conseil de sécurité affiche des divergences multiples sur la Libye. Le mandat annuel de la Manul n’a été en conséquence renouvelé en septembre que de quatre mois, avant d’être prolongé en janvier de seulement trois mois.