Libye : Manifestations contre les candidatures de Kadhafi et de Haftar

Plusieurs centaines de Libyens ont manifesté  dans la capitale Tripoli et à Misrata (ouest) vendredi pour dénoncer la participation à l’élection présidentielle de Seif al-Islam Kadhafi, fils  cadet de Mouammar Kadhafi et du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est.

Dans la capitale, ils brandissaient des drapeaux libyens et berbères ainsi que des pancartes avec des inscriptions en arabe et en anglais contre la  participation aux élections de ceux qu’ils ont qualifié de « criminels de guerre ». Certains manifestants ont piétiné les portraits de Seif al-Islam Kadhafi et de Khalifa Haftar, barrés d’une croix rouge, ont constaté des journalistes.
A Misrata, ils étaient « plusieurs centaines » à protester de la même manière, selon la télévision privée libyenne Libya Febrayer. « Oui aux  élections, non aux criminels », scandaient les protestataires. Mardi, le maréchal Haftar s’est porté candidat à la présidentielle de décembre, deux jours après Seif al-Islam Kadhafi, recherché par la Cour pénale internationale pour des accusations de « crimes contre l’humanité ».