Ligue 1 (30e journée) : Le CRB se relance et se rassure

 Le leader de la Ligue 1 algérienne de football,  le CR Belouizdad a consolidé sa première place au classement général, en battant l’ASO Chlef (3-1) pour le compte de la 30e journée, ayant vu certains mal-classés comme le MC Oran, l’HB Chelghoum-Laïd et l’Olympique de Médéa remporter d’importantes victoires dans la course au maintien.

Après trois matchs sans victoire, le Chabab avait semé le doute parmi ses supporters, dont certains étaient allés jusqu’à craindre de se faire ravir le titre dans cette dernière ligne droite du parcours, surtout que certains  concurrents directs, comme la JS Kabylie, avaient profité de ce passage à vide pour revenir dans la course.
Mais avec cette importante victoire sur les Chélifiens, le CRB a repris six points d’avance sur le dauphin, la JS Kabylie, tout en ayant deux matchs en retard, ce qui le rapproche à nouveau du titre, son troisième consécutif, après ceux de 2020 et 2021.
Le Chabab avait ouvert le score par Belkheir, sur pénalty à la 14e minute, avant de concéder l’égalisation devant Souibaâ (22′). Mais contrairement aux trois matchs précédents, les Rouge et Blanc se sont très bien ressaisis, et ont réussi à l’emporter, grâce notamment à Boulekhoua, auteur d’un doublé aux 40e et 61e.
 De leur côté, les principaux candidats au maintien, le MC Oran, l’HB Chelghoum-Laïd et l’Olympique de Médéa ont tous remporté d’importants succès ce samedi, ce qui leur permet d’entretenir l’espoir de se sauver du  purgatoire.
Le MCO est allé ramener une victoire (2-0) de chez le voisin, le RC Relizane, grâce notamment à son buteur-maison, Guenina, auteur d’un doublé aux 15e et 16e, alors que l’HBCL a enfoncé la  lanterne-rouge, le WA Tlemcen, qu’il a facilement dominé (1-4), grâce notamment à Kaibou, et surtout Herrari, auteur d’un doublé aux 7′ et 8′, alors que le quatrième et dernier but a été inscrit par le Tlemcenien Medjadel, contre son propre camp à la 78′.
Le match le plus fou de cette 30e journée a probablement été le duel direct pour le maintien, entre l’Olympique de Médéa et le RC Arbaâ, et qui a tourné finalement à l’avantage de l’OM 4-3. Pourtant, les choses avaient très mal démarré pour l’équipe locale, qui jusqu’à la 88′ était encore menée au score (3-2). Mais à force d’y croire, l’OM a réussi à renverser le RCA, tout d’abord grâce à Belhouchet, ayant égalisé 3-3 à la 88′, avant d’arracher la victoire par Baâli, à la 90’+2. Une victoire O combien importante pour Médéa, car bien que toujours premier club reléguable, avec 34 points, elle reste dans la course au  maintien, puisqu’elle ne compte que deux longueurs de retard sur son adversaire du jour et actuel premier club non reléguable, le RC Arbaâ (14e).
De leur côté, et grâce à leurs précieuses victoires en déplacement, le MCO et le HBCL ont fait encore mieux que l’OM en se hissant carrément à la 11e place du classement général, qu’ils partagent  avec le NC Magra, avec 37 points chacun, alors que le CS Constantine s’est fait accrocher par une  coriace équipe de l’US Biskra (0-0).
Un nul qui maintient les Sanafir seuls à la 6e place avec 45 points alors que l’USB rejoint l’USM Alger à la 9e place, avec 42 unités, sauf que les Rouge et Noir comptent un match en moins, car leur grand derby algérois  contre le MC Alger est prévu dimanche soir, à partir de 19h00. Le bal de cette 30e journée s’était ouvert vendredi, et c’est la JS Kabylie qui a été la plus grande bénéficiaire, en s’emparant seule de la deuxième place au classement général, après sa précieuse victoire en déplacement chez le NC Magra (0-1). Les Canaris l’avaient emporté grâce à leur buteur-maison, Bensayah, qui avait trouvé le chemin des filets à la 54′, propulsant son équipe par la même occasion à la deuxième place, avec 51 points. Soit à six longueurs du  leader, le CR Belouizdad, qui cependant compte encore deux matchs en moins.
Dans l’autre match, disputé vendredi, en ouverture de cette 30e journée, l’ex-dauphin, la JS Saoura, s’était inclinée (1-0) chez le Paradou AC. Un terrible coup du sort pour les Bécharois, car c’est un des leurs, en l’occurrence Riyane Akacem, qui avait trompé son propre gardien à la 52e minute.
Une défaite amère pour la JSS qui recule à la troisième place, à égalité de points avec son adversaire du jour, qui compte également 50 unités, sauf qu’à l’instar du CRB, la Saoura compte encore deux matchs en moins.
Résultats partiels et classement
Vendredi 13 mai :
NC Magra – JS Kabylie0-1
Paradou AC – JS Saoura      1-0
Samedi 14 mai :
CS Constantine – US Biskra0-0
  1. Médéa – RC Arbaâ4-3
CR Belouizdad – ASO Chlef3-1
RC Relizane – MC Oran0-2
WA Tlemcen – HB Chelghoum-Laïd 1-4
Dimanche 15 mai :
MC Alger – USM Alger (19h00)
ES Sétif – NA Husseïn-Dey (reporté)
Club                      Pts   J
1) CR Belouizdad 57 27
2) JS Kabylie       51  29
3) JS Saoura       50 28
–) Paradou AC     50  29
5) MC Alger          49 29
6) CS Constantine 45  29
–) ASO Chlef        45  30
8) ES Sétif             43  25
9) USM Alger         42  28
–) US Biskra        42  29
11) NC Magra      37  30
–) MC Oran        37  30
–) HBC-Laïd         37  30
14) RC Arbaâ      36  30
15) O. Médéa        34  30
16) NA Husseïn-Dey   22  29
17) RC Relizane        16  30
18) WA Tlemcen    13  29