Ligue 1 : La fin du championnat fixée au 10  juin

La 34e et dernière journée du championnat de  Ligue 1 professionnelle de football, marquant la fin de la saison 2021-2022, se jouera le vendredi 10 juin, a annoncé la président de la  Fédération algérienne (FAF) Amara Charaf-Eddine, dans la nuit de lundi à mardi .

« La fin du championnat est prévu le 10 juin prochain, et sera suivie une semaine plus tard, soit probablement le 17 juin, par le déroulement de la Supercoupe d’Algérie (CR Belouizdad-JS Kabylie, ndlr). Nous allons proposer cette date aux autorités, dont le dernier mot leur revient dans la programmation de cette rencontre », a indiqué le patron de la FAF à l’issue de la réunion statutaire du Bureau fédéral, tenue au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.
Au terme de la 26e journée, le CR Belouizdad caracole en tête avec 52 points, à six longueurs d’avance sur ses poursuivants directs : la JS Kabylie et le Paradou AC, qui se partagent la position de dauphin avec 46  points chacun. Le Chabab compte trois matchs en retard.
« Les deux premiers à l’issue du championnat prendront part à la prochaine édition de la Ligue des champions, les 3e et 4e au classement  participeront à la Coupe de la Confédération de la CAF, alors que les 5e et  6e seront engagés en Coupe arabe sous sa nouvelle formule. Un club ne peut s’engager dans deux compétitions en même temps », a précisé Charaf-Eddine. Par ailleurs, le coup d’envoi de la saison 2022-2023 sera donné le  vendredi 19 août en présence de 16 équipes au lieu de 18, dans le cadre du nouveau système de compétition. La première période d’enregistrement est fixée du 20 juin jusqu’au 14 août. Concernant la période du mercato d’hiver, le président de la FAF n’a dévoilé aucune date.
« Nous allons fixer la date du mercato d’hiver à ce qu’il n’y ait pas un chevauchement avec la période du Championnat d’Afrique des nations  CHAN-2023 prévu en Algérie (8-31 janvier, ndlr), dans le souci de permettre aux joueurs de se concentrer sur le tournoi », a-t-il souligné. Enfin, le président de la FAF a annoncé l’obligation pour chaque club  professionnel de « se doter d’une section de football féminin » à partir de la saison prochaine, dans le but « de se conformer aux exigences de la CAF mais aussi dans le cadre du développement du football féminin ».
« Chaque club dans le palier supérieur doit se doter d’une section de football féminin, c’est une obligation. Le club pourra aller jusqu’à la  création de quatre équipes, toutes catégories confondues, cela est bien évidemment tributaire des moyens de chaque club », a-t-il conclu.