L’USMK retrouve l’élite : L’empreinte des braves en hommage à Khiari et Gasmi

50 ans après revoilà l’USM Khenchela dans la cour des grands.  C’est là, disons le tout de go l’emprunte des hommes. Des Kenchelis tous unis, de 7 à 77 ans derrière leur équipe fétiche qui n’aura pas volé cette saison son titre de champion de Ligue 2 groupe Centre-Est et synonyme bien évidemment d’accession en Ligue 1.

Les Noir et blanc de cette historique régions des Nememchas sont passés du rêve à la réalité et c’est là grâce à une solidarité sans faille ou chacun à apporter sa pierre à l’édifice sans contrepartie mais seulement pour l’amour des couleurs.  Damer le pion à une quinzaine de formations toutes portants l’étiquette d’anciennes cylindrées de l’élite et ambitieuses dès l’entame du championnat n’est pas le simple fait du hasard. L’USM Khenchela est de nouveau en Ligue 1 est c’est là, le plus bel hommage rendu à deux icônes du football Khencheli, feu Khiari l’ex -défenseur de charme de l’USMK et de l’EN des années 60-70, et feu Nabil Gasmi, le goléador tant redouté des années 70-80. L’USM Khenchela qui avait accédé la saison d’avant de l’inter région n’a pas fait dans la dentelle pour gagner d’avantage du galon et prolonger le rêve fous de son public, véritable 12e homme cette année, faut-il le reconnaitre. Partis pour jouer le maintien, les Khenchelis  sans complexe et armés d’une grande  volonté  ont su croire en leurs capacités à aller  tenir tête à des équipes plus huppées et plus ambitieuses. Dans ce groupe Centre-Est, que tout le monde craint, l’USM Khenchela a réussi le pari fou de terminer en tête du groupe avec 69 points, après un dernier match nul (2-2) en déplacement contre Hamra Annaba. Un seul point a suffi donc au bonheur de l’équipe pour valider son accession en Ligue 1 lors de la dernière journée du championnat. Les camarades du capitaine courage et exemplaire Sameur n’ont pas mis trop de temps pour afficher en effet leurs ambitions. Heureux qui comme le coach de l’USM Khenchela  Fateh Lebzda  a réussi sans faire de bruit à mettre son projet et aller crescendo vers son but sans bruler les étapes. L’artisan de cette accession aux anges dira en toute humilité après la fin du match contre Hamra Annaba.
« Cette accession n’a pas été facile. Il faut dire que toute l’équipe est restée concentrée et soudée sur cet objectif qu’on s’est fixé depuis le début de la saison. Je pense que notre accession est méritée et qu’on va la savourer comme il se doit. C’est le bonheur pour toute la ville de Khenchela. Il sera toujours temps de se projeter sur la nouvelle saison qui sera certainement d’une autre dimension ».  Une évidence Khenchela qui s’est parée de ses deux plus belles couleurs, le noir et le blanc depuis l’entame de la phase retour se prépare comme jamais à fêter son retour parmi l’élite. On annonce déjà  que la fête sera grandiose le 28 Juillet prochain et que des renforts seront effectués  dans les trois compartiments de l’équipe.
Amayas D.