Les Algériens face aux maladies orphelines : Du silence, de la souffrance

On les appelle tantôt maladies rares tantôt orphelines. Elles sont surtout peu connues et difficiles à diagnostiquer et à soigner car les traitements sont très chers. Nous avons voulu savoir ce que sont ces maladies handicapantes. Une de nos journalistes évoque le nombre de personnes atteintes et la variété de ces maladies. Une autre a rencontré une femme et des représentants d’une association qui recensent les difficultés que ceux qui en souffrent rencontrent au quotidien. Des malades et une mère de famille confient également leur désarroi à notre reporter, qui relate un vrai parcours du combattant. Dans ce dossier, nous rappelons l’importance de la récente décision du président Tebboune de prendre en charge, aux frais de l’Etat, les soins prodigués à des enfants. Un spécialiste du CHU de Sétif nous apprend davantage sur les traitements et la prévention.