Mali : 86 terroristes neutralisés

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont annoncé, mercredi soir, avoir neutralisé 86 terroristes dans les régions de Ségou, Mopti et Douentza au centre, ainsi que de Nara et Koulikoro au sud du pays.

L’information a été annoncée par l’état-major général des armées du Mali dans un communiqué, indiquant que 4 soldats avaient également trouvé la mort. « L’exploitation des renseignements sûrs dans différentes zones de la région de Ségou a fait 20 terroristes neutralisés (…), 5 suspects  interpellés et 10 EEI (Engins explosifs improvisés) détruits », indique le colonel Mariam Sagara, directrice adjointe de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa).
« Dans le cercle de Djenné, les FAMa, dans la recherche des terroristes responsables des récentes exactions contre les populations, ont consolidé leur réorganisation dans la zone suite à la réaction contre la double attaque complexe d’engins explosifs improvisés avec un bilan de 4 morts au combat, 10 blessés et d’importants dégâts matériels », ajoute-t-elle. La même source explique que « les multiples accrochages » à l’Est de Djenné ont conduit à la neutralisation de 15 terroristes.
Dans la région de Douentza, des frappes aériennes ont ciblé deux camps d’entraînement terroristes, suivies de ratissage. « 29 terroristes ont été neutralisés, dont 12 jeunes recrues, y compris des enfants soldats en formation (et) 30 terroristes blessés », poursuit l’état-major. Mariam Sagara informe que « dans la poursuite des reconnaissances offensives (…) à Douna », 10 terroristes ont été neutralisés à la sortie du village. En outre, 12 terroristes ont été neutralisés dans les régions de Nara et  Koulikoro, affirme-t-elle.