Marché électroménager d’El Hamiz (Alger) : Des remises peu attrayantes

D’habitude, le mois de Ramadhan rime avec les offres promotionnelles. Cette année, cette règle n’est pas généralisée. Une petite virée dans l’immense marché d’El Hamiz dans la banlieue est d’Alger dédié à l’électroménager suffit largement pour que ce constat soit vite établi. Il est presque midi.  Dans les boulevards, on est loin des grandes affluences. Les vendeurs se roulent les pouces. Les acheteurs se font désirer.

Selon Ramzi, vendeur dans un magasin multimarque, cette situation est enregistrée depuis le début de cette année. Elle n’est pas spécifique au mois de Ramadhan. «Mis à part les samedis où plus au moins il y a de potentiels acheteurs, les autres jours c’est le vide total. A peine si nous arrivons à vendre un article.» Ici, les remises ne concernent que les marques Samsung, Iris et Stream. «Cette année encore il n’y a pas eu de promotions importantes comme cela a été le cas avant la crise sanitaire. De coutume, les rabais sont pratiqués au moins deux fois dans l’année, c’est-à-dire le jour de l’an et pendant le mois de Ramadhan», explique Ramzi. Il souligne  que pour les produits Samsung, il y a une remise spécial Ramadhan qui varie entre 10 et 18%, et ce en fonction des segments. Un téléviseur Smart  de 32 pouces est passé de 55.000 à 5.0000 DA, celui de 42 pouces à 68.000 DA  et celui de58 pouces à 150.500 au lieu de 170.500 DA. Pour les deux autres marques précitées, la remise ne dépasse pas les 10% chez ce vendeur. «Même avec les remises nous n’arrivons pas à attirer les clients. Les prix restent exorbitants.  Nos ventes ont connu depuis le début de l’année une chute libre», a-t-il dit, tout en déplorant que le portefeuille client soit réduit à moitié. Le même discours est prôné par Salim, un quadragénaire. Ce dernier a fait savoir que le taux de vente est passé de 65 à moins de 30%. «Avec l’augmentation des prix des produits électroménagers et la détérioration du pouvoir d’achat, peu de personnes achètent. Un téléviseur de 32 pouces qui coûtait entre 22 et 24.000 DA au marché de gros est aujourd’hui cédé à 34.000 DA. Les prix brûlent. Pour ce mois de Ramadhan, les quelques clients que nous avons reçus étaient venus acheter un hachoir ou un petit pétrin», a-t-il dit. Au niveau du showroom de la marque Condor, la vendeuse a fait part de quelques réductions sur leurs articles qui oscillent entre 10 et 20%. «En principe, la remise s’étalera jusqu’à la fin du mois», a-t-elle dit.
Chez Mehenni électroménager, une promotion est proposée  sur un pack électroménager de cuisine à l’occasion de ce mois sacré qui comporte plaque de cuisson, four encastrable, micro-onde et lave-linge. «C’est une manière pour écouler notre marchandise», a lancé un jeune vendeur, soulignant que les produits électroménagers se font de plus en plus rares sur le marché local. LG Electronics Algérie lance, au niveau de ses showrooms, une promotion sur une large gamme de produits allant jusqu’à 35.000 DA sur une sélection de produits et packs TV et ce du 20 mars au 15 avril 2022. «Les clients profiteront des réductions importantes sur tous les produits électroménagers et électroniques, tels que les téléviseurs, réfrigérateurs, micro-onde, cuisinières, climatiseurs et barres de son. Par la même occasion, LG offre à ses clients la possibilité de participer à une tombola prévoit des packs de produits LG et un voyage pour 2 personnes aux Maldives», relève le communiqué de cette entreprise. Pour les réfrigérateurs, LG propose une remise allant jusqu’à 15.000 DA sur plusieurs modèles, notamment le réfrigérateur phare, les climatiseurs LG, le modèle Artcool étant concerné par une remise allant jusqu’à 6.000 DA.
Wassila Ould Hamouda