Maroc : Le Front social appelle à une manifestation contre la cherté et la répression  

Le Front social marocain a appelé à  l’organisation samedi prochain d’une manifestation dans différentes régions du royaume pour dénoncer la flambée des prix et protester contre la répression systématique des différents groupes sociaux et des voix  critiques.

Dans un communiqué publié mercredi, le Front social a annoncé l’organisation d’une manifestation centrale dans la ville de Mohammadia pour protester contre les prix élevés du carburant, dénoncer le monopole et  exiger le redémarrage et la nationalisation de la raffinerie « La Samir » afin de garantir la sécurité énergétique du pays.
Outre les sit-in dans les villes marocaines, le Front social a fait part de son intention d’organiser une marche nationale à Casablanca, dont la date sera annoncée prochainement.  Le Front a indiqué que ces formes de protestation sont une réponse à  « l’attaque forcenée » contre le pouvoir des masses populaires. Elles sont les troisièmes que le Front annonce en quelques semaines, en protestation contre la cherté des prix.
De son côté, le membre du Bureau politique du « Parti du progrès et du socialisme », Rachid Hamouni, a expliqué qu’en raison de la flambée des prix de la plupart des produits de consommation de base, « toutes les couches  sociales, en particulier les classes pauvres et moyennes, connaissent une détérioration constante de leur niveau de vie, ce qui est confirmé par la réalité du quotidien, en plus des rapports officiels ».  Il a appelé le gouvernement à interagir « positivement » avec l’amère réalité sociale notamment en approuvant une augmentation significative des salaires, compte tenu de la hausse alarmante du coût de la vie.