Masque noir pour visage : Arrêtez de torturer votre peau !

Sur les réseaux sociaux et youtube des vidéos qui montrent mille est une façon de nettoyer et d’entretenir la peau et de la rendre plus lisse. Influenceur et bloggeurs conseillent à leurs abonnés de tester ce produit le plus vite possible. Parmi ces nouveaux produits qui sont  à la mode, on trouve le masque noir ou « « Black masks » Il est fortement recommandé aux hommes et aux femmes, notamment les jeunes.
Les spécialistes en dermatologie ont tiré la sonnette d’alarme sur les dangers de ce produit sur la peau.  La plupart des marques proposées sur le marché sont d’origine douteuse. Le masque est composé de charbon et de colle. Cette dernière peut être faite à base de solvants et de matériaux irritants très nocifs pour la peau comme l’acétate de vinyle, un composant toxiques extrêmement dangereux comme le confirme Dr Abdi, spécialiste en dermatologie et vénérologie à la retraite.   Sur internet, plusieurs sites proposent ce produit généralement de provenance asiatique vendu à des prix moins chers chez les pharmacies, les vendeurs des produits cosmétiques ou par des sites de vente en ligne. Il ne faut pas être bluffé par le résultat immédiat de ce gommage qui donne sensation d’une peau bien nettoyée  sans aucune impureté ni acné. « Ce produit peut provoquer des rougeurs, des allergies et sensation de brûlure. Le premier effet négatif c’est d’élever la première partie de la barrière cutanée qui protège  la peau contre les agressions extérieures allant jusqu’à avoir un urticaire ou un eczéma allant jusqu’à provoquer des problèmes respiratoires à cause de l’odeur qu’il dégage »,a-t-elle expliqué.
 Selon elle, il suffit de faire une petite recherche sur internet pour écouter les témoignages des personnes victimes de ce produit. « Ces témoignages doivent servir de leçons pour nous et ne pas tomber dans le même piège »,a-t-elle dit.  La spécialiste a lancé un appel aux ministères de la santé et du commerce d’intervenir pour retirer ces produits du marché et d’interdire leurs ventes au vu des risques immédiats qu’ils représentent.
Toutefois, la spécialiste recommande l’utilisation d’un bain à vapeur et des produits bios comme l’argile et d’essayer des recettes maisons pour le nettoyage de la peau,  d’utiliser le savon doux et des  produits adaptés à chaque type de peau. «Il est préférable pour les jeunes ayant des problèmes de peau de se rapprocher d’un spécialiste pour le traitement contre l’acné et autres problèmes de peau au lieu de se rabattre sur ces masques opaques en vogue sur les réseaux sociaux», a conseillé Dr Abdi.
Samira Belabed