Médicaments : Enquête sur la commercialisation d’un produit contrefait à Constantine

Le ministère de l’Industrie pharmaceutique, en  collaboration avec les services compétents de la Gendarmerie nationale, ont pris les dispositions nécessaires afin de diligenter une enquête sur la commercialisation d’un produit contrefait, sous le nom commercial de  OMNITROPE dans la wilaya de Constantine, indique ce mercredi un communiqué du ministère. « Suite à la dénonciation émanant des Laboratoires Sandoz en date du  17/04/2022 portant sur la commercialisation d’un produit contrefait +OMNITROPE 5mg/1,5 ml, lot LM3517+ (médicament destiné à stimuler la croissance, Ndlr), dans la wilaya de Constantine, le ministère de l’Industrie pharmaceutique, en collaboration avec les services compétents de la Gendarmerie nationale, ont pris immédiatement les dispositions nécessaires afin de diligenter une enquête et poursuivre les contrevenants pour importation et distribution illégales de produits pharmaceutiques », précise le communiqué. Les services du ministère de l’Industrie Pharmaceutique « œuvrent pour garantir la disponibilité et l’accessibilité aux produits pharmaceutiques de qualité, et ce dans l’intérêt de la préservation de la santé publique », souligne-t-on dans le même texte.