Micro-entreprises-banques : Examen de la possibilité de lever le gage du matériel roulant

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Micro-entreprises, Nassim Diafat, a reçu le délégué général de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (Abef), Rachid Belaïda, et le président de la même Association, Lazhar Latrache, avec lesquels il a examiné la possibilité de lever «le gage» du matériel roulant, a indiqué, dimanche dernier, un communiqué des services du ministère délégué.

Lors de cette réunion, tenue le week-end dernier, «a été examinée la possibilité de lever le gage du matériel roulant afin de permettre aux propriétaires de micro-entreprises de le vendre et de payer la valeur du crédit conformément aux procédures en vigueur dans l’Agence et obtenir ainsi une mainlevée», a noté la même source.
Les responsables ont également étudié «la possibilité d’adopter la formule de financement islamique pour le financement des porteurs de projets, aussi bien à travers l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat que l’Agence nationale de gestion du micro-crédit, une procédure qui s’inscrit dans la perspective de la diversification des ressources de financement au profit des porteurs de projets».