Mohamed Aziz Derouaz, Commissaire des JM : « La forte participation des athlètes, un gage de confiance pour l’Algérie »

Le nombre global des participants à la 19e  édition des jeux méditerranéens (JM), entre sportifs et accompagnateurs, prévue bientôt à Oran et qui dépasse les 5.400 personnes, constitue une fierté et un gage de confiance pour le comité d’organisation de cet  évènement, a indiqué, ce lundi à Oran, le Commissaire des JM, Mohamed Aziz  Derouaz.

Dans une conférence de presse, organisée en clôture de la dernière séance de travail entre le Comité d’organisation des JM (COJM) et la commission de coordination relevant du Comité international des JM (CIJM), M. Derouaz a mis en exergue le taux de participation important attendu en prévision de  la prochaine édition.
« Au départ, nous avons enregistré l’inscription de 12.000 personnes, avant  que cette liste ne soit portée à plus de 5.400 à la clôture de cette opération, il y a quelques jours. Ce grand nombre, l’un des meilleurs en la  matière dans l’histoire des JM prouve que les pays des deux rives de la Méditerranée nous font énormément confiance, ce qui constitue une grande  fierté pour nous, sachant que les sportifs choisis sont de valeur », a-t-il  déclaré.
Evoquant les travaux de cette dernière séance de travail avec les représentants du CIJM, le Commissaire des JM s’est félicité de l’accompagnement de la commission de coordination que préside le Français Bernard Amsalem, au Comité d’organisation des JM pour la réussite de la manifestation. Il a, en outre, assuré que tous les obstacles signalés ont été levés, « grâce aux mesures prises par le président de la République, M. Abdelmadjid  Tebboune », a-t-il souligné, ajoutant que les facilités accordées par les pouvoirs publics pour que tout se déroule dans de bonnes conditions « sont tout simplement inédites ».
« Même si toutes les compétitions expérimentales n’ont pas été respectées à  la lettre pour des raisons objectives, il y a lieu de se réjouir des conditions dans lesquelles se sont déroulées quelques épreuves inscrites  dans ce registre, à l’image du championnat d’Afrique de judo, clôturé dimanche au Centre des Conventions Mohamed-Benahmed, et les deux tournoi ITF Pros de Tennis, ainsi les championnats d’Afriques des jeunes catégories en équitation » a ajouté, en outre le même responsable.
Les JM seront diffusés dans 16 pays —  
Pour sa part, le président de la commission de coordination du CIJM, Bernard Amsalem, a mis, lui aussi, en exergue le rôle des plus hautes autorités du pays dans la réussite des préparatifs des jeux, se disant « optimiste » quant au succès qui marquera l’évènement surtout qu’il aura lieu au niveau d’infrastructures et équipements tous neufs, aussi bien ceux nouvellement construits ou ceux rénovés. Pour lui, ces infrastructures devront permettre désormais à l’Algérie de  postuler à l’organisation des manifestations sportives de haut niveau et seront « un véritable legs pour les sportifs algériens », a-t-il estimé, ajoutant que « grâce à ces équipements, Oran a le droit de postuler à des  manifestations sportives de haut niveau et dont les retombées économiques et autres seront énormes sur la ville et le pays en général ».
Revenant sur le dossier des épreuves de l’équitation, M. Amsalem a confirmé la tenue de cette compétition, après la confirmation de pas moins de onze pays de leur participation, regrettant le forfait de certains pays à cause du peu d’intérêt accordé par la « Fédération internationale de cette discipline aux JM », a-t-il contesté, saluant au passage la mesure « inédite » prise par les organisateurs des JM d’Oran de prendre en charge le transport  des chevaux.
La diffusion par l’Eurovision des épreuves de la 19e édition dans 16 pays constitue aussi une « première » dans l’histoire des JM et représente un intérêt et un signe annonciateur de la réussite de la messe sportive méditerranéenne, a annoncé le même responsable, informant que la chaine de  télévision du Comité olympique internationale diffusera également le rendez-vous.
Présent à cette conférence de presse, en compagnie des autorités locales et sécuritaires, le wali d’Oran a mis en valeur « les colossaux investissements de l’Etat algérien dans la réalisation des infrastructures  sportives qui sont désormais prêts pour accueillir l’évènement ».
Il a appelé les habitants d’Oran à se mobiliser pour assurer un franc succès aux JM qu’il souhaite « historiques, d’autant plus qu’ils  coïncideront avec la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de l’indépendance nationale et de la fête de la jeunesse.