Mohamed Aziz Derouaz, commissaire des JM-ORAN

à QUELQUES JOURS de la cérémonie d’ouverture des Jeux méditerranéens d’Oran 2022 (JM-Oran), prévue pour samedi prochain, tous les moyens sont mis en place pour le lancement de la manifestation.

C’est ce qu’a indiqué, hier, sur les ondes de la radio nationale Chaîne III, Mohamed-Aziz Derouaz, commissaire des JM Oran. Il a affirmé que toutes les infrastructures sont prêtes, notamment le complexe olympique pour accueillir les athlètes. «À travers ces jeux, le président de la République veut montrer l’image de cette nouvelle Algérie qui se tourne vers le modernisme et l’avenir. Nous voulons aussi renforcer l’esprit de paix, de fraternité et de solidarité entre les deux rives de Méditerranée», a-t-il dit. Derouaz a fait savoir qu’Oran commençait à accueillir des participants à partir d’hier et ils seront hébergés au niveau du village méditerranéen.
Il s’agit des délégations de la Macédoine du Nord, de Slovénie et d’une dizaine d’athlètes qui précédent leur délégation. Au total, 26 comités nationaux olympiques seront présents dans 24 disciplines. Il a assuré que toutes les commodités seront offertes au niveau de ce village qui s’étend sur une superficie de 39 hectares. Au niveau de cet espace de vie, les invités découvriront l’art culinaire, l’artisanat et les potentialités touristiques de l’Algérie. «Les JM Oran 2022 seront l’opportunité de promouvoir l’image de l’Algérie», a-t-il ajouté. En ce qui concerne les infrastructures qui accueilleront les compétitions, elles sont aussi prêtes, notamment le complexe olympique avec son architecture futuriste.
Pour lui, la cérémonie d’ouverture prévue pour ce 23 juin sera grandiose. «Elle sera gravée dans les esprits, elle devra refléter l’image d’une Algérie rayonnante qui se tourne vers la modernité et la technologie», se réjouit-il.
L’invité de la radio a fait savoir que le site internet dédié à la vente en ligne des billets d’entrée a reçu 2.000 entrées par seconde, ce qui reflète un engouement extraordinaire de la population. A moins d’une heure, a-t-il poursuivi, 3.200 ont été vendus en ligne. Il a, par ailleurs, indiqué que le site a fait l’objet de 18.000 tentatives d’hacking. Sur les prix des billets, Derouaz a salué la décision du président de la République qui a donné l’ordre de baisser leur prix à 100 DA. Sur l’accompagnement des médias, le responsable a annoncé l’accréditation de 1.800 journalistes dont 600 étrangers. «Les télévisions nationales et internationales diffuseront 83 heures en direct durant ce rendez-vous grâce à la signature d’une convention entre le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM) et l’organisation de l’Eurovision», a-t-il indiqué. Et d’ajouter : «Une première dans l’histoire des JM».
Le commissaire a annoncé également qu’une enveloppe de 2,7 milliards DA a été réservée à la mobilisation des meilleurs spécialistes de transmission télévisuelle pour garantir une meilleure transmission. «Avec la mobilisation des moyens matériels et humains, nous sommes prêts à relever le défi et de faire de ces jeux une réussite pour l’Algérie», a-t-il affirmé. Au-delà des aspects sportifs, cette manifestation a plusieurs portées politiques, économiques, sociales et culturelles pour le rapprochement et la consolidation entre les peuples des deux rives de la Méditerranée. «Le bassin méditerranéen dans son histoire millénaire a été une région exceptionnelle. Je pense qu’actuellement elle est en train de reprendre une place de plus en plus importante sur le plan géopolitique et géostratégique», a-t-il conclu.
 Samira Belabed