Mondiaux féminins 2022 de boxe : Imane Khelif en finale

La boxeuse algérienne Imane Khelif s’est  qualifiée ce mercredi pour la finale des 63 kg, aux Mondiaux féminins actuellement en cours à d’Istanbul (Turquie), après sa victoire aux points contre la Néerlandaise Heijnem Chelsey (5-0).

La native de Tiaret a été en effet aussi irrésistible que lors de ses tours précédents, livrant un combat hippique contre la médaillée de bronze des championnats d’Europe des U 22 en 2019, qu’elle a dominée en long et en  large.  En finale, prévue jeudi après-midi, la native de Tiaret (23 ans) sera opposée à l’Irlandaise Amy Sara Broadhurst, vainqueur dans l’autre  demi-finale, face à l’Indienne Parveen (4-1).
Khelif, qui enchaîne les belles performances depuis sa médaille d’or au 73e mémorial de Strandja, disputé au mois de janvier dernier à Sofia (Bulgarie), a déjà assuré la médaille d’argent, en attendant peut-être mieux, si elle parvient à conclure en beauté.
Ce mercredi, en fin d’après-midi, ce sera au tour de la deuxième et dernière algérienne encore en lice dans ces Mondiaux 2022, en l’occurrence Ichrak Chaïb, de monter sur le ring, avec en ligne de mire une qualification pour la finale des 66 kilos. Un combat dans lequel elle sera opposée à la Canadienne Cavanagh Charlie, médaillée d’or aux Mondiaux-2018 à Budapest (Hongrie).
Pour rappel, Khelif et Chaïb ont réalisé lundi une première historique, en devenant les deux premières boxeuses algériennes à se qualifier pour les demi-finales d’un championnat du monde, assurant par la même occasion une  médaille de bronze pour chacune d’entre elles.