Opep+ : Augmentation de la production en juillet

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) ont décidé, ce jeudi, d’augmenter leur production pétrolière globale pour le mois de juillet prochain de 648.000 barils/jour, a annoncé le ministre de l’Energie et des Mines Mohamed Arkab.

Après avoir participé, par visioconférence, à la 41e réunion du Comité ministériel mixte de suivi OPEP/Non-OPEP (JMMC) et à la 29 réunion  ministérielle OPEP/Non-OPEP, M. Arkab a déclaré à la presse:  » Nous avons examiné attentivement les développements récents observés sur le marché pétrolier international ainsi que ses perspectives d’évolution au cours des prochaines semaines et des prochains mois ».
« En nous basant sur les travaux du Comité technique qui s’est réuni la veille, nous avons noté que les risques qui pèsent sur la croissance économique mondiale et sur la demande de pétrole ne sont pas de nature à  perdurer. Notre responsabilité, en tant que producteurs, est d’accompagner la dynamique du rebond en assurant un approvisionnent stable et régulier », a t-il ajouté.
« Au terme de nos discussions, nous avons considéré que les fondamentaux du marché pétrolier appellent dès à présent à un ajustement à la hausse de notre politique d’offre en mettant sur le marché un volume plus important de ce que nous fournissions au cours des mois précédents » a t-il avancé.
Ainsi, la production globale de l’OPEP et de ses partenaires de la  Déclaration de Coopération augmentera de 648 000 b/j en juillet , a t-il  indiqué.
La production pétrolière de l’Algérie augmentera à 1,039 Mbj en juillet
 » Pour l’Algérie, cette décision correspond à une augmentation de la production de 17.000 b/j en juillet, ce qui nous permettra d’atteindre un niveau de production de 1,039 Mbj en juillet », a annoncé M. Arkab qui a également fait savoir que les ministres de l’Opep+ ont décidé de tenir leur prochaine réunion le 30 juin courant.
Pour rappel, le JMMC se réunit périodiquement depuis janvier 2017 avec  l’objectif de veiller à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production des pays de l’Opep+, signataires de la Déclaration de Coopération (DoC).