Opéra d’Alger : Le groupe Tikoubaouine régale

Le groupe touareg « Tikoubaouine » de Tamanrasset a animé, vendredi à Alger, une soirée artistique lors de laquelle il a  interprété ses plus célèbres chansons dans le style « Sahara blues », ce genre musical alliant  rythme targui traditionnel et musique occidentale.

Accueilli à l’Opéra d’Alger, le groupe a réussi, durant une heure et demie, à conquérir un public jeune venus nombreux, en interprétant ses titres les plus connus comme « Hilala », « Tiniri », « Simghar Imidiwane »,  « Houbak Riwaya » et « Ligh Ezzaman ». Chantant en Tamasheq (variante de Tamazight parlée par les Touareg du sud  algérien et de toute la région du Sahel), le groupe est réputé pour son style musical qui se veut un mix entre « Sahara blues » ou « Assouf » (style musical targui populaire) et d’autres genres artistiques tels que le  Reggae, le Rock et la Folk.
Les chansons de « Tikoubaouine » mettent en lumière la vie, l’histoire, la culture et le patrimoine des Touaregs dans l’extrême sud algérien, dans un genre musical baigné d’authenticité et ouvert aux autres musiques. Le groupe compte à son actif deux albums, à savoir « Dirhan » (les souhaits-2016) et « Ahney »  (vision d’avenir 2020).
Créé en 2013, le groupe a animé plusieurs concerts dans les différentes villes algériennes, et même en Europe, au Canada et dans le monde arabe. Le groupe « Tikabaouine » est composée des chanteurs et guitaristes Said Benkhira et Hocine Deggar, du bassiste Abdelhafidh Oumari, du  percussionniste Djaber Asserir et du batteur Amine Hamrouche.