Oran : Près de 600 travailleurs du DAIP recrutés dans l’éducation

La direction de l’éducation de la wilaya d’Oran vient de bénéficier de 575 postes de travail dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP). Une aubaine pour le secteur qui pourra ainsi recruter une bonne partie de ses contractuels.

Le recrutement concernera, nous dit-on à l’éducation, les techniciens supérieurs en informatique ainsi que des assistants documentalistes archivistes. Il s’agira également de postes de conseillers d’éducation, de gestionnaires, d’agents d’administration et d’ouvriers professionnels employés dans le cadre du dispositif d’aide et d’insertion professionnelle. Ces employés qui, jusque-là, étaient recrutés temporairement verront leur avenir se consolider puisqu’ils passeront au mode du contrat à durée indéterminée. Cette opération qui a été dispatchée sur les 26 communes de la wilaya se prolongera en trois étapes et donnera une grande importance à l’ancienneté. Elle comblera, également, nous assure-t-on, les déficits constatés dans les différents établissements scolaires. La direction de l’éducation assure qu’elle rendra publiques très prochainement, les listes des travailleurs concernés. Mais on assure, également, que pour ce qui est des ouvriers professionnels, les postes proposés ne sont pas suffisants.
La plupart de ceux qui activent dans le secteur sont recrutés dans le cadre du filet social. Ces postes s’inscrivent dans le cadre d’une opération plus large et qui concerne la confirmation de 1.400 fonctionnaires, une opération entamée en 2019.Il s’agit de fonctionnaires qui exercent depuis plus de huit années avec des contrats à durée déterminée. En 2019, cette opération avait touché un effectif de 120 fonctionnaires de différentes catégories ayant une ancienneté de plus de huit années dans les services des collectivités locales. Le reste des employés du DAIP sera confirmé cette année.
Amar Abbas