Oran: Tout pour réussir la saison estivale

Un important dispositif a été mis en place par la Protection civile, depuis le 1er juin, au niveau des plages autorisées à la baignade. Ainsi, 30 plongeurs professionnels, des dizaines de maîtres-nageurs professionnels et 750 saisonniers ont été mobilisés, du 1er juin au 30 septembre, pour encadrer et couvrir la trentaine de plages autorisées à la baignade de la wilaya d’Oran, a indiqué le chargé de la communication de la Protection civile. Par ailleurs, en plus des moyens humains, six embarcations de différents types et des ambulances ont été mobilisées pour faire face à toute éventualité. La Protection civile de la wilaya d’Oran a, d’autre part, déployé ses différentes unités côtières, postes de secours à travers des axes routiers de la wilaya, dans le cadre de la même opération. Cette saison, la Protection civile a révélé que 32 plages sont autorisées à la baignade et indiqué, dans le même ordre d’idées, que 8 autres plages réparties à travers les communes de Bousfer, Aïn El Kerma, AïnEl Turck, Oran, Hassi Ben Okba et Gdyel sont interdites aux baigneurs. Il s’agit de la plage «Les Trois filles (plage Tamda), Zéro, les Genêts, Petit Port à Kristel, Le Rocher de la Veille, entre la Madrague et Cap Falcon, la zone située entre la grande plage et Pinika et la zone est de Cap Blanc.
 A. Abbas