Palestine : 300 constructions démolies par les sionistes en Cisjordanie occupée depuis janvier

Au total, 300 constructions palestiniennes ont été démolies par les forces de l’occupation sioniste en Cisjordanie occupée, y compris à Al-Qods, depuis le début de cette année, a  fait savoir, ce lundi, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), dans les territoires palestiniens occupés.

Dans un rapport repris par l’agence palestinienne de presse, Wafa, OCHA a  mis en garde contre le danger de la politique de démolition de maisons palestiniennes adoptée par l’occupant  sioniste à Al-Qods et en Cisjordanie occupés. OCHA a souligné que le dernier bâtiment menacé de démolition, est un immeuble comprenant 12 logements situés dans le quartier de Silwan à Al-Qods-Est, indiquant que si cet immeuble venait à être démoli, 32 adultes et 42 enfants seront sans abris.
Le document souligne aussi que l’occupation sioniste justifie la démolition par « l’absence » de permis, alors que les Palestiniens peinent à obtenir de tels permis ou autorisations à la ville sainte, compte tenu de  la politique restrictive menée par l’occupation contre les Palestiniens à  Al-Qods occupée.