Palestine : Aboul Gheit rejette les tentatives visant à changer le statu quo historique d’Al-Qods 

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a rejeté toute déclaration ou position sioniste contestant le statu quo historique et juridique d’Al-Qods occupée, en violation flagrante du droit international. Dans un communiqué, relayé par l’agence palestinienne de presse, WAFA, M. Aboul Gheit a refusé toute tentative de violer le statu quo à la Mosquée Al-Aqsa, qui est un lieu de prière pour les musulmans. Toute souveraineté prétendue sioniste sur Al-Qods occupée et ses lieux saints islamiques et chrétiens, « représente une violation flagrante du droit international et des résolutions des Nations unies », a-t-il affirmé. Il a rappelé, en outre, la position « ferme » de la Ligue arabe en faveur des droits du peuple palestinien et d’Al-Qods, en tant que capitale de l’Etat de Palestine.