Palestine : Blinken pour le maintien du statu quo historique à El Qods

Le secrétaire d’Etat américains, Antony  Blinken, a souligné, lors d’un entretien avec son homologue jordanien, l’importance de « maintenir le statu quo concernant les lieux saints d’El Qods », a déclaré mardi le département d’Etat dans un communiqué.

« Le secrétaire d’Etat Blinken a souligné l’importance de maintenir le statu quo historique à El Qods » et a mis l’accent sur le « rôle particulier du Royaume hachémite de Jordanie en tant que gardien des lieux saints  musulmans », indique le communiqué. M. Blinken et le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, ont évoqué la nécessité d’œuvrer pour mettre fin à la violence et faire barrage à toute forme escalade, précise la même source.
D’autre part, le roi Abdallah de Jordanie a déclaré mardi que les actions « unilatérales » de l’Entité sioniste contre les fidèles musulmans de la mosquée Al-Aqsa d’El Qods « compromettaient sérieusement les perspectives de paix dans la région ».
Le roi jordanien, qui s’entretenait avec le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, a reproché à l’Entité sioniste ses « actes provocateurs » dans l’enceinte de la mosquée et qui violent « le statu quo  juridique et historique » du lieu saint musulman.
Vendredi, au moins 152 Palestiniens ont été blessés lorsque les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa.