Palestine : Dépôt des candidatures aux législatives de mai

La Commission électorale centrale palestinienne (PCEC) a annoncé dans un communiqué qu’elle avait commencé à recevoir samedi les candidatures pour les prochaines élections législatives.
La PCEC a commencé à recevoir les candidatures aux élections législatives depuis le 20 mars jusqu’au 31 mars, et les listes électorales ont été invitées à soumettre les noms de leurs candidats au siège de la commission
à Ramallah et à Ghaza, précise le communiqué.
Selon le communiqué, seules les listes électorales de candidats, et non d’individus, seront acceptées, comme le stipule la loi électorale récemment amendée. Par ailleurs, toutes les listes devront comporter un minimum de 16 noms de candidats et un maximum de 132, soit le nombre de sièges du Conseil législatif palestinien monocaméral.
« Chaque demande de nomination sera étudiée dans les cinq jours pour s’assurer que la liste électorale répond aux conditions légales de candidature. Après cela, la PCEC décidera si la liste électorale est approuvée ou non », explique le communiqué.
En janvier, le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé que les élections générales de 2021 incluraient les élections législatives du 22 mai, les élections présidentielles du 31 juillet et les élections du
Conseil national palestinien, la plus haute instance décisionnelle de l’Organisation de libération de la Palestine, le 31 août. Les dernières élections présidentielles palestiniennes ont eu lieu en mars
2005 et les dernières élections législatives en janvier 2006.