Pétrole : Le Brent baisse légèrement à 101,54 dollars 

Les prix du pétrole restaient en baisse, ce mardi,  après des pertes importantes essuyées la veille, toujours plombés par les  craintes d’un confinement général à Pékin, capitale de la Chine, comme à Shanghai, risquant ainsi de détruire la demande en or noir. Ce matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin perdait dans la matinée 0,76% à 101,54 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison le même mois cédait quant à lui 1,00% à 97,53 dollars. La Chine affronte depuis mars une flambée épidémique qui touche à des degrés divers de nombreuses provinces. Elle y répond par une stratégie zéro Covid, c’est-à-dire principalement par des mises en quarantaine et des dépistages massifs.