Programme «Cadets du Saint Coran»  : Les lauréats distingués

Les lauréats de la troisième édition du programme radiophonique «Cadets du Saint Coran», diffusé par la Radio Coran durant le mois de Ramadhan, ont été distingués ce mercredi.

Le directeur général de la Radio algérienne, Mohamed Baghali, a supervisé la cérémonie de distinction des lauréats dont la première place a été remportée par l’étudiant Nadir Younes de la wilaya de Constantine dans la   catégorie de récitation de 60 hizb pour les moins de 18 ans. Quant à la catégorie de récitation du quart du Saint Coran pour les moins  de 12 ans, la première place est revenue à Wissal Oueldani de la wilaya de Médéa. M. Baghali a affirmé dans une déclaration à l’APS que ces concours ont pour objectif «d’une part, de contribuer à la préservation de l’identité religieuse nationale, et d’autre part, à mettre en exergue la place remportée par les récitants du Saint Coran parmi les enfants de l’Algérie au niveau du monde arabe et islamique». La radio algérienne, poursuit M. Baghali, œuvre en coordination avec le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, à ce que la quatrième  édition du programme «Cadets du Saint Coran» soit élargie par rapport aux précédentes éditions.
La Radio Coran «contribue activement dans le soutien de la place des récitants en Algérie et se trouve au cœur de la stratégie de concrétisation et de préservation de la sécurité intellectuelle algérienne», a-t-il soutenu, ajoutant que «le champ de diffusion de la Radio Coran est en cours  d’extension actuellement grâce à l’Etablissement public de Télédiffusion d’Algérie (TDA)».
Le directeur de la Radio Coran, Hamdi Aïssa, a précisé, pour sa part, que des dizaines de participants des quatre coins du pays ont participé au programme «Cadets du Saint Coran», ajoutant que 40 candidats ont été retenus au cours de 4 séances de sélection diffusées durant le mois de Ramadhan.
La cérémonie de clôture du programme a été marquée par la distinction du jury de ce concours composé des enseignants Imad Benameur et Hocine Oualili ayant déjà été membres du jury de plusieurs concours de Coran aux niveaux national et international, outre la distinction du récitant Othmane Zakaria Hamama.