Promotion de l’amazighité : Le HCA prône une approche participative

Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA), Si El-Hachemi Assad, a affirmé, ce mercredi à Igli (Béni-Abbès), que son institution prônait l’approche participative dans la concrétisation de ses objectifs en matière de promotion de l’amazighité.
Intervenant lors d’une rencontre avec les représentants d’associations locales et de la société civile locale, Assad a affirmé que «le HCA prône l’approche participative en associant toutes les parties concernées, notamment la société civile, dans la concrétisation de ses objectifs en matière de développement et de promotion de l’amazighité». Cette approche participative a aussi pour but d’assurer la concrétisation sur le terrain de toutes les initiatives de son institution, a-t-il souligné.
Pour Assad, «la promotion de l’amazighité est une question qui concerne tous les Algériens et toutes les régions du pays, au regard de sa dimension nationale». «A ce titre, il est de notre devoir et de celui de la société civile à travers le mouvement associatif de mettre en avant la véritable dimension du patrimoine amazigh, en tant que legs commun des Algériens, qui doivent en tirer fierté», a-t-il soutenu.
Le SG du HCA a tenu, aussi, à mettre en relief les efforts des hautes instances du pays dans l’ancrage de la langue amazigh dans le système scolaire et les institutions officielles de la société. Auparavant, Si El-Hachemi Assad, en compagnie de cadres de son institution et des autorités de la wilaya de Béni-Abbès, a visité plusieurs structures au chef-lieu de commune d’Igli, appelées à abriter, le 21 février prochain,les festivités de célébration de la Journée internationale de la langue maternelle, comme le Centre de formation professionnelle, la maison de jeunes et l’internat du lycée local.